Accueil

Suivez-nous

Find CANTON Consulting on TwitterFind CANTON Consulting on Google+Find CANTON Consulting on LinkedInFind CANTON Consulting on YouTube

Vers un paiement 2.0

Réf. : Numéro 5 - 25 mars 2008
Pour acheter et télécharger immédiatement cet exemplaire de la revue, cliquez :
 

Prix : 48,00 EUR





Editorial:

SEPA, continent  émergent de l’économie réelle

La crise des subprimes s’est emparée de la finance mondiale comme la peste s’empare des animaux dans la fable de La Fontaine : tous ne mourraient pas mais tous étaient atteints.

La mise en place de SEPA doit être comprise comme un contrepoint aux difficultés de la planète financière. En contraste avec le marasme et les inquiétudes montant, la facilitation et le développement des échanges sur une zone de 500 millions de consommateurs et de 31 pays riches représente un enjeu significatif de croissance pour les économies réelles.

SEPA annonce une deuxième vague, tout à fait majeure,  de développement des échanges en Europe et avec le reste du monde. Ce que l’on a appelé l’essor du commerce électronique n’était en fait que l’essor de la vente électronique.

En ajoutant le paiement à la vente électronique, c’est une nouvelle dynamique commerciale qui va se construire, en euros, sous l’égide de l’Union européenne et de la BCE.

À nouvelle dynamique, nouveaux systèmes : le nouveau paiement au cœur du nouveau commerce va susciter des opportunités de croissance bien réelles !

 

Le dossier:

Une définition du paiement électronique serait "tout paiement fait, transmis et reçu d’une manière électronique". Si tous les paiements électroniques ne correspondent pas forcément à des règlements d’achats effectués en ligne, il est en revanche vrai qu'une majorité des achats en ligne est réglée par des moyens de paiement électronique.
Dans ce domaine, par la dynamique qu’il crée, le SEPA constituera aussi la  locomotive vers le paiement 2.0 et l’avènement de plateformes intelligentes à forte valeur ajoutée. Et ce sera encore plus vrai lorsque l’attendu SEPA Online Payment verra le jour.
L’aboutissement idéal de ce paiement 2.0 serait de rendre la segmentation possible et qu’un jour, ce système de paiement sache, au bon moment, proposer le bon moyen de paiement au bon client, selon les bons critères.
Savoir jongler entre paiement direct, différé ou à crédit avec cartes de crédit, débit direct en ligne, chèque en ligne, virement bancaire en ligne, transfert de fonds, opération sur une bourse virtuelle ou une carte virtuelle prépayée, c’est tout l’enjeu des initiatives qui émergent.
Derrière l’apparent chaos de ces initiatives, c’est la direction qui se dessine pour qui saura contourner les écueils de la conformité.

Au sommaire du dossier:

  • Les succès grandissant du commerce électronique
  • Panorama des solutions de E-payment
  • Paiement par mobile, le marché tranchera le débat
  • Les règles applicables au paiement 2.0

Canton y réfléchit:

L’une des questions fondamentales qui sera posée aux cybermarchands de demain concernera les moyens de paiement que leurs sites accepteront. Sur un fond de globalisation, les clients nationaux doivent pouvoir continuer à utiliser les moyens de paiement habituels dont les frais de transactions sont optimisés. Quant aux clients internationaux, ils doivent pouvoir régler leurs achats avec des moyens qui, d’une part, respectent leurs habitudes de paiement en ligne et, d’autre part, ne diminuent pas drastiquement la marge du cybermarchand avec des frais de transactions élevés. Les ingrédients d’une évolution majeure dans le paiement électronique sont présents si l'on examine séparément chacune des solutions présentées dans le panorama des systèmes de paiement en ligne. Malgré tout cela, le paiement 2.0 n’est pas encore là.
À quoi ressemblerait-il ? Comme pour le web 2.0 qui a constitué un saut qualitatif par la prise en compte de l’expérience des utilisateurs, l’avènement du paiement 2.0 sera également conditionné par la maturité des usages. Ce ne sera donc pas une simple juxtaposition de moyens de paiement en ligne, mais plutôt un ensemble global de services financiers hybrides qui prend en compte tous les paramètres de l’expérience du paiement : nature des produits commandés ou de la facture à payer, leur montant, la localisation géographique du débiteur ainsi que l’historique de ses préférences. C’est justement cette connaissance du client qui constituera le jalon  de l’évolution.

Décodages:

  • La Bred met son offre TransBred au goût de SEPA
  • Les temps des grandes manoeuvres arrive
  • Visa réussit la plus grosse entrée en bourse de l'histoire

Repères:

  • UK : Fraude record à la CB
  • Accuity met les Etats-Unis à portée de SEPA
  • A savoir...

Entreprises citées dans ce numéro :