Accueil

Suivez-nous

Find CANTON Consulting on TwitterFind CANTON Consulting on Google+Find CANTON Consulting on LinkedInFind CANTON Consulting on YouTube

SDD : opportunités et menaces

Réf. : Numéro 62 - 23 février 2011
Pour acheter et télécharger immédiatement cet exemplaire de la revue, cliquez :
 

Prix : 48,00 EUR





Editorial:

AFONE-Paiement a été définitivement agréé

Ce sera bientôt affiché sur le site de l’ACP : après levée des conditions suspensives, l’agrément définitif a été délivré en début de semaine à ce nouvel établissement de paiement.

Son activité commerciale devrait démarrer dans les tout prochains mois.

Qu’il nous soit ici permis d’exprimer notre satisfaction d’annoncer cette nouvelle en primeur à nos lecteurs, à double titre.

En premier lieu, les services de paiement offerts par cet établissements dédié à l’acquisition de paiements de proximité, auprès de commerçants de toute taille sont destinés à introduire un vrai mouvement d’innovation et un « appel d’air » bienvenu sur les conditions commerciales pratiquées. Il était temps !

Ensuite, CANTON a été  le conseil de ce projet depuis son début. C’est donc avec une joie toute particulière que nous pouvons ici féliciter l’équipe en charge de ce projet majeur et former nos vœux les plus chaleureux de pleine réussite !

Le dossier:

Le SEPA a jusqu’ici été principalement abordé sous l’angle règlementaire, bancaire, et économique. Les entreprises, dont on sait qu’elles ne sont pas nombreuses à être en avance dans leur projet de migration, n’ont souvent envisagé le projet SEPA que comme une contrainte règlementaire induisant un changement de normes techniques. C’est pourquoi beaucoup de projets de migration sont décidés ou planifiés au seul motif de pouvoir continuer d’émettre et de recevoir des flux de règlement et d’encaissement après la disparition du protocole X25 en fin d’année.

En réalité, le projet SEPA et la transposition au Code monétaire et financier de la Directive sur les Services de Paiement (DSP),  bientôt complétée par celle de la Directive sur la Monnaie électronique, constituent un corpus de nouvelles règles qui vont bouleverser les habitudes des différents acteurs du monde des paiements, c’est-à-dire au-delà des banques, tout le monde : à commencer par les particuliers, consommateurs et clients, et toutes les entreprises.

Il faut, pour en comprendre toutes les conséquences, notamment sur la sécurité des encaissements, entrer dans le détail.

Au sommaire du dossier:

  • SDD et révolution des  paiements
  • De nouvelles contraintes opérationnelles
  • Incertitudes dans la gestion du poste client et de la trésorerie
  • Des responsabilités renforcées

Canton y réfléchit:

Issues pour la plupart de la Directive sur les Services de Paiement, et mises en œuvre par les spécifications du Projet SEPA, les règles applicables au SDD devraient s’appliquer de façon similaire à l’ensemble des instruments de paiement. Mais il paraît difficile d’adapter le fonctionnement des instruments historiques à des règles et modalités de fonctionnement pour lesquels ils n’ont pas été prévus à l’origine. Le passage rapide aux instruments de paiement SEPA ne peut que clarifier la situation.

Par ailleurs, les « Essential requirements » qui seront mentionnés dans le futur règlement devraient aboutir à un renforcement des droits du consommateur.

L’ensemble de ces questions mérite donc rapidement un examen approfondi de la part de toutes les entreprises.

Décodages:

  • AtypicStore compile les innovations
  • Contre le paiement mobile mais pour le couponning

Repères:

  • Paiement sur iPhone : le m-terminal d’Ogone
  • Solutions de paiement mobile en marque blanche
  • Ericsson et Visa Europe se lancent dans le paiement P2P
  • États-Unis : les services de paiement au service de la lutte contre le téléchargement illégal?

Entreprises citées dans ce numéro :

Ericsson, Visa, Ogone, Apple, Oberthur Technologies, Airtel, AtypicStore, CYBERservices, Paybox, Limonetik, Boku, Payo eWise





<< Numéro précédent : Le coupon a le ticket