Accueil

Suivez-nous

Find CANTON Consulting on TwitterFind CANTON Consulting on Google+Find CANTON Consulting on LinkedInFind CANTON Consulting on YouTube

Où va Rentabiliweb ?

Réf. : Numéro 46 - 6 Avril 2010
Pour acheter et télécharger immédiatement cet exemplaire de la revue, cliquez :
 

Prix : 48,00 EUR





Editorial:

Les vrais enjeux

La presse se passionne pour la libéralisation des paris en ligne. Les appétits se sont montrés aiguisés et les prévisions de volume expliquent cet emballement. Mais le projet de rachat par ATOS de WorldPay, mise en vente par son propriétaire Royal Bank of Scotland, sous pression de Bruxelles, représente un pari et un enjeu plus stratégiques pour l’avenir de l’industrie des paiements en Europe.

Cette SSII qui cumule aujourd’hui près de 140 millions d’euros d’endettement tient les clefs du marché britannique et séduirait près d’une quarantaine de candidats au rachat. Pour un prix entre 2 et 3 milliards d’Euros. Ce prix équivaut à la capitalisation d’ATOS. Une bataille complexe en perspective : les paris sont ouverts !

Le dossier:

Echos de Canton vous présente un dossier exclusif sur une société déjà objet de beaucoup d’attention médiatique mais qui, derrière le « buzz » démontre, tant par ses résultats que ses concepts, originalité d’approche et pertinence stratégique sur la question des paiements. Dès notre numéro 2, nous avions signalé ce « pionnier », dans un article intitulé "Où va Rentabiliweb?". La question reste d’actualité : comment fait Rentabiliweb pour aller aussi loin et où veut-elle encore aller ?
Afin de mieux comprendre la stratégie de cet inventeur de la monétisation des audiences sur internet, il faut prendre la mesure de la diversité des positions et domaines de contenus choisis par ce Groupe et comprendre les concepts clefs qui guident son développement. L’interview que Jean-Baptiste Descroix-Vernier nous a accordée permet de mieux comprendre, de l’intérieur ce qui fait la force singulière de ce spécialiste des moyens de micro-paiement..

Au sommaire du dossier:

  • D'où vient Rentabiliweb ? 
  • Un modèle captivant et double : B2B et B2C
  • Un patron qui pilote entre souffre et moralité 
  • Who's Next ?
  • La tourmente de la presse écrite en ligne
  • Entretien avec Jean-Baptiste Delcroix-Vernier, PDG fondateur de Rentabiliweb
  • Le concept du Freemium ou : comment s’enrichir en donnant gratuitement

Canton y réfléchit:

Jeux, grattage, loteries en ligne, sites de charme et de rencontres, contenus pour adultes : autant d’activités fort rentables mais encore sulfureuses aux yeux du monde des affaires. Ceux qui s'y risquent peuvent craindre de s'y enfermer à jamais. 
Rentabiliweb a eu l’audace d'en faire son premier métier. Non seulement ce Groupe y réussit remarquablement, mais la personnalité médiatique de son fondateur agit positivement sur le secteur tout entier. Les règles morales qu’il affiche sont érigées en garde-fous. Cette moralité sert de gage pour que les investisseurs qu'il a su ressembler autour de lui mettent un pied dans ce business.
Mais cela n’était possible que grâce à la maîtrise commerciale et technique du difficile service du micro-paiement. Là réside un autre des vrais succès de Rentabiliweb, futur établissement de paiement de poids sur l’Espace SEPA. Peu rentable sur des contenus externes, du fait des micro-montants unitaires, cette activité exige une chaîne de production parfaitement optimisée et sûre, ce que ce Groupe est manifestement capable d’offrir en réponse à de multiples besoins. Et l’agrément aura à sa manière, valeur de caution morale supplémentaire.

Décodages:

  • Le SEPA rattrapé par la crise

Repères:

  • Bercy commande un rapport sur les frais bancaires
  • PriceMinister combat la contrefaçon
  • L’essentiel à savoir sur les débats au Parlement sur la loi sur le crédit consommation
  • A savoir...

Entreprises citées dans ce numéro :

Rentabiliweb, 128b, 0instant,Mailorama, Textorama, Topoffres.com,Bepass, france TV, doctissimo,Toox.com, jeu.org,Gameloop, Facebook, takepass.com, purflirt.com, libertine, Yes messenger, Mykodial,handicap-information.com, Yagg, justiceprivee.com, EuroLive.com , Mykocam.com , news corp., sunday times, wired, financial times, google, RATP, ingenico, total, sofinco, NPA conseil, finaref,  crédit agricole





<< Numéro précédent : Le Cashback revient fort