Accueil

Suivez-nous

Find CANTON Consulting on TwitterFind CANTON Consulting on Google+Find CANTON Consulting on LinkedInFind CANTON Consulting on YouTube

Mobilité : ça bouge dans les paiements

Réf. : Numéro 47 - 27 Avril 2010
Pour acheter et télécharger immédiatement cet exemplaire de la revue, cliquez :
 

Prix : 48,00 EUR





Editorial:

EDITO :

Nice ville sans contact : compte à rebours

La répétition générale de l'expérimentation approche. Dans quelques semaines, un test grandeur nature réunira opérateurs mobiles, banques, Visa et Mastercard, transporteurs, distributeurs, commerçants, et  prestataires de services mobiles contextualisés accessibles à la demande face à un panel de plus de 3000 testeurs de mobiles NFC fournis par Samsung. Au-delà du « nombre » que faut-il attendre de cette énième expérimentation ?

Ce n'est pas l'appétence des utilisateurs qui fait défaut, mais un modèle économique dans lequel tous les intervenants réussissent à y trouver leur intérêt.

Si la grande manifestation niçoise promise ne fait que répéter les expérimentations précédentes, sans dégager un modèle de coopération lisible, gageons que les initiatives suivantes seront frappées au coin du « chacun pour soi ».

Le dossier:

La question de la mobilité est un des plus grands défis des années qui viennent. Avec une concentration annoncée pour 2050 de 70% de l’humanité habitant dans des villes, ce sont des marchés colossaux qui s’annoncent, au service de formidables transformations. 
Les perspectives industrielles ainsi tracées, dans un monde de pénurie d’énergie où les ressources sont comptées, exigeront une attention croissante portée à l’optimisation des moyens, à l’allocation attentive des ressources et au guidage « intelligent » des usagers. Ce n’est plus seulement la facilité du voyageur qui doit guider la solution de transport mais aussi le besoin de tenir compte des coûts induits au détriment de la collectivité. Objectiver les deséconomies devient une ambition générale mais qui reste plus facile à célébrer qu’à appliquer.
Pour un monde des transports qui a toujours été innovant en matière de paiements, les défis s’accumulent.

Au sommaire du dossier:

  • Un domaine privilégié d’innovation face à des modèles de plus en plus sophistiqués 
  • La sophistication des modèles 
  • État des lieux des nouveaux outils de tarification
  • Du paiement d’un droit au transporteur, aux droits des payeurs de transports

Canton y réfléchit:

Le marché des transports promet d’être un des plus importants domaines de développement et d’innovation des prochaines décennies, à la croisée des enjeux du développement durable et de la recherche des points critiques de compétitivité dans la compétition internationale.
Comme le paiement est au cœur du commerce, la tarification des transports jouera un rôle clef dans le succès des réformes et l’adoption de nouveaux comportements des consommateurs. Mais il ne faut pas confondre billetique et paiement. Sous peine de voir la complexité, les coûts et les risques migrer vers l’amont : au stade du rechargement.
Le temps des formats industriels propriétaires cède le pas devant la dynamique d’interopérabilité illustrée par l’internet.
La loi de Gresham enseigne que la mauvaise monnaie chasse la bonne. Mais en matière de moyens de paiement, c’est le bon qui chasse le mauvais.

Décodages:

  • Les initiatives de BNP à la conquête du m-banking
  • L’autorité de contrôle prudentiel s’est mise en place (1) 
  • L’essentiel à savoir sur : les lauréats du forum des paiements innovants 2010

Repères:

  • Visa s’offre Cybersource pour 2 milliards de dollars
  • La facturation : première cause de litige avec les télécoms
  • A savoir...

Entreprises citées dans ce numéro :

BNP, National Bank of Egypt, Mobinil, National Société Générale Bank, Orange, SONATEL, BICIS, ACP, PayForum, Spheragone, Atos WorldLine, BMS-Moneo, Publi-News, RATP, Autolib, SNCF, STIF, Ingenico, Xiring, CIC-Crédit Mutuel, Vinci Park, Avis, Vélib, AFUTT, Crédit Agricole, Benchmark Group, Cards Off





<< Numéro précédent : Où va Rentabiliweb ?