Accueil

Suivez-nous

Find CANTON Consulting on TwitterFind CANTON Consulting on Google+Find CANTON Consulting on LinkedInFind CANTON Consulting on YouTube

Le printemps de l'innovation

Réf. : Numéro 20 - 8 décembre 2008
Pour acheter et télécharger immédiatement cet exemplaire de la revue, cliquez :
 

Prix : 48,00 EUR





Editorial:

Le Père Noël italien paiera cette année par carte prépayée

Le Président du Conseil italien, Sylvio Berlusconi crée souvent l’événement. Le plan de relance économique qu’il vient de présenter innove en matière de paiements : il vient d’annoncer que les familles les plus nécessiteuses, disposant de moins de 6 000 € de revenus par an, recevront un bonus de Noël de 120 €. L’originalité, c’est que ce budget sera porté sur une carte de paiement prépayée.

Un gadget ? Nullement. L’idée d’un homme ou d’une administration avertis : déploiement et modalités d’utilisation de ces bonus pourront être suivis en temps réel par les autorités italiennes et les conditions d’emploi contrôlées. Bien vu !

Le dossier:

En ces temps de morosité, où l’avenir paraît définitivement sombre, nous vous proposons de projeter le regard de quelques mois en avant, pour regarder vers un printemps porteur de bonnes nouvelles.
Le domaine des paiements annonce en effet un printemps très innovant, en préparation duquel quelques annonces, plusieurs start-up et diverses tendances ou inflexions dans les offres de service traditionnelles constituent les signaux avant-coureurs d’un "printemps de l’innovation".
Grâce au travail de veille réalisée par l’équipe de CANTON-Consulting, nous préparons donc, pour les mois qui viennent, un palmarès de l’innovation. En avant-première dans ce dossier , voici quelques signaux qui commencent à dessiner ce qui se prépare.

Au sommaire du dossier:

  • Des plates-formes de paiement qui séduisent
  • Authorize.net : la conquête par l'open source
  • Paypal innove pour ses 10 ans
  • Tunz paie mobile

Canton y réfléchit:

Si, en période d'expansion économique, les innovations sont facilement acceptées, il faut, en période de crise, qu'elles démontrent une vrai utilité et une réelle valeur ajoutée pour avoir une chance de s'imposer. Les innovations dans le paiement ne dérogeront certainement pas à cette règle. A nos yeux, la première exigence sera une tarification claire et intelligente. A l'heure où les différentes marges de la chaine de valeur commerciale se réduisent, les marges des intermédiaires de paiement en ligne doivent baisser. Le succès de la plate-forme innovante impose aussi qu’elle ne soit pas seulement une simple juxtaposition de différents moyens de paiement en ligne. La vraie rupture est à attendre d’une approche guidée par l’exigence commerciale. C'est la juste connaissance du client par une plate-forme qui sache proposer au bon moment le bon moyen de paiement selon les bons critères qui constituera la vraie innovation. Encore faut-il que la marge du commerçant soit préservée. Faute de quoi il n'y aura ni vente, ni paiement.

Décodages:

  • La carte SNCF regliss une carte cobrandée remarquable
  • SEPA : déception et critique des banques
  • Normes PCI-DSS

Repères:

  • ERGOSUM le nouveau test sur le M - Payment, à Lille
  • La vigilance ne faiblit pas
  • A savoir...

Entreprises citées dans ce numéro :





<< Numéro précédent : Crise, conso, paiements
>> Numéro suivant : SEPA le bilan de 2008